C’est quoi le portage salarial?

Définition du portage salarial

Pour bien comprendre le mode de fonctionnement du Portage, All connexion propose une définition très précise du portage salarial.

Le portage salarial permet au consultant qui le désire :

  • D’exercer son activité en toute autonomie : il facture vos interventions sous la forme d’honoraires.
  • De s’épargner le traitement administratif, juridique, fiscal et comptable lié à l’activité d’indépendant ou de freelance.
  • De conserver tous les avantages liés au statut de salarié.

En d’autres termes, la définition du Portage consiste à l’origine (1988) à transformer des honoraires en salaires au profit de cadres en transition professionnelle, ayant acquis une expertise (les quinquas …) ou de ceux qui veulent travailler de façon autonome en effectuant des missions en entreprise.

Le portage salarial évite alors de créer une entreprise ou de s’inscrire comme travailleur indépendant pour saisir une ou quelques opportunités de missions de conseil partout dans le monde.

Le portage salarial, pour quoi faire ?

Le Portage salarial est un outil d’adaptation économique qui donne sens à l’autonomie professionnelle.

Il s’agit, pour devenir autonome, de posséder une motivation forte, nourrie du sentiment qu’on a quelque chose à apporter tant par envie que par nécessité économique.

Autrement dit, l’acquisition de l’autonomie suppose la capacité de se projeter dans un avenir différent de celui d’hier : faire des projets, à court, à moyen terme. Se projeter dans un avenir qu’on a envie de construire soi-même en s’appuyant sur l’expérience et l’accompagnement d’Allconnexion, entreprise leader du portage salarial en Afrique Centrale pour trouver des missions.

Précisément pour accéder au travail par missions, pour devenir consultant et développer son activité professionnelle sous la forme de prestations de services, Allconnexion propose un guide du portage salarial, très complet.

À qui s'adresse le portage salarial ?

Aujourd’hui, la définition du portagge salariale et son utilisation s’est développée et il s’adresse à de nombreuses situations d’indépendantes :

  • Des cadres expérimentés ou dirigeants ayant un projet d’autonomie.
  • Des salariés en reconversion professionnelle souhaitant transformer leur expertise en offre de service.
  • Des créateurs d’entreprise qui souhaitent tester leur projet sans risques.
  • Des freelances en auto-entrepreneur qui souhaitent aller au-delà des limites qu’impose ce statut.
  • Des consultants formateurs qui ont besoin d’un numéro de formateur pour exercer.
  • Des travailleurs indépendants qui veulent vivre un rapport au travail plus autonome.
  • Des consultants à l’international qui veulent facturer sans contraintes.
  • Des retraités qui conservent une activité pour compléter leurs revenus.