Tout sur le portage

Le portage salarial est un nouveau mode de travail pour ceux qui veulent exercer une activité professionnelle indépendante tout en conservant la couverture sociale d’un salarié.

Dans ce guide du portage, vous trouverez des réponses simples à toutes vos questions sur le portage salarial.

1. Présentation du portage salarial :

  • Portage définition : Qu’est-ce que le portage salarial ?

  • Qui peut utiliser le portage salarial ?

  • Quels sont les métiers et profils du portage salarial ?

2. Les avantages du portage salarial :

  • Quels sont les avantages du portage salarial pour le salarié ?

  • Quels sont les avantages du portage salarial pour l’entreprise ?

3. Comment bien choisir sa société de portage salarial ?

4. Fonctionnement financier du portage salarial :

  • Comment se déroule la facturation en portage salarial ?

  • Comment se calcule le salaire en portage salarial ?

  • Quel est le coût du portage salarial ?

  • Portage salarial et chômage : comment ça marche ?

5. Comparaison du portage salarial avec les autres statuts d’indépendant / entrepreneur :

  • Portage salarial, auto entrepreneur ou sarl : quelles différences ?

  • Quelles différences entre le portage salarial et l’intérim ?

6. Autres questions sur les spécificités du portage salarial :

  • Peut-on utiliser le portage salarial à l’international ?

  • Le portage salarial immobilier est-il légal ?

  • Quels sont les sites de référence sur le portage salarial ?

    1. PRÉSENTATION DU PORTAGE SALARIAL

    Portage définition : Qu’est-ce que le portage salarial ?

    Le portage salarial est une nouvelle forme d’emploi à mi-chemin entre salarié et indépendant. Officiellement, le portage salarial se définit comme “l’ensemble organisé constitué par :

    « 1° D’une part, la relation entre une entreprise dénommée “ entreprise de portage salarial ” effectuant une prestation au profit d’une entreprise cliente, qui donne lieu à la conclusion d’un contrat commercial de prestation de portage salarial ; »


    « 2° D’autre part, le contrat de travail conclu entre l’entreprise de portage salarial et un salarié désigné comme étant le “ salarié porté ”, lequel est rémunéré par cette entreprise.”

    Pour résumer plus simplement, le portage salarial compte trois parties prenantes :

    • Le salarié porté, qui trouve ses missions auprès d’entreprises clientes

    • L’entreprise de portage salarial qui facture le client et reverse un salaire au porté, à qui elle délivre un contrat de travail

    • L’entreprise cliente, qui fait appel à l’expertise du salarié porté et qui est liée à la société de portage par un contrat de prestations

    NB : reproduire le schéma ci-dessous en remplaçant ITG par All-Connexion

1. PRÉSENTATION DU PORTAGE SALARIAL

Portage définition : Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est une nouvelle forme d’emploi à mi-chemin entre salarié et indépendant. Officiellement, le portage salarial se définit comme “l’ensemble organisé constitué par :

« 1° D’une part, la relation entre une entreprise dénommée “ entreprise de portage salarial ” effectuant une prestation au profit d’une entreprise cliente, qui donne lieu à la conclusion d’un contrat commercial de prestation de portage salarial ; »


« 2° D’autre part, le contrat de travail conclu entre l’entreprise de portage salarial et un salarié désigné comme étant le “ salarié porté ”, lequel est rémunéré par cette entreprise.”

Pour résumer plus simplement, le portage salarial compte trois parties prenantes :

  • Le salarié porté, qui trouve ses missions auprès d’entreprises clientes

  • L’entreprise de portage salarial qui facture le client et reverse un salaire au porté, à qui elle délivre un contrat de travail

  • L’entreprise cliente, qui fait appel à l’expertise du salarié porté et qui est liée à la société de portage par un contrat de prestations

NB : reproduire le schéma ci-dessous en remplaçant ITG par All-Connexion

  • Schéma décrivant le fonctionnement du portage salarial

Qui peut utiliser le portage salarial ?

Le salarié porté justifie d’une expertise, d’une qualification et d’une autonomie qui lui permet de rechercher lui-même ses clients et de convenir avec eux des conditions d’exécution de sa prestation et de son prix.” Par ailleurs, “Les activités de services à la personne ne peuvent faire l’objet d’un contrat de travail en portage salarial.” Les activités commerciales et les professions réglementées (médecin, avocat, notaire, …) ne rentrent pas non plus dans le cadre du portage salarial. Le portage salarial s’adresse à des experts des métiers du conseil et plus largement des prestations intellectuelles.

Quels sont les métiers et profils du portage salarial ?

Les métiers en portage salarial sont des prestations intellectuelles : formation, coaching, informatique, digital, ingénierie, logistique, marketing, communication, traduction, gestion de projet, stratégie, management, organisation, qualité, ressources humaines, audit, santé ou encore immobilier.

Le portage salarial est utilisé

  • pour se mettre à son compte
  • par des personnes en transition professionnelle, en reconversion professionnelle, des cadres, des créateurs d’entreprise, des seniors, des retraités, des jeunes diplômés, des salariés, des freelances, des auto-entrepreneurs,
  • et par toutes les personnes souhaitant travailler autrement.

2. LES AVANTAGES DU PORTAGE SALARIAL

Gain de temps

egr

Prise en charge des parties comptables, juridiques et administratives de l’activité du salarié porté par sa société de portage salarial, en échange d’un pourcentage (de l’ordre de 10%) sur son chiffre d’affaires. Cela lui permet de se concentrer sur son cœur de métier.

Liberté

dzd

Le salarié porté profite de la même liberté que celle d’un travailleur indépendant. Il n’a pas de relation hiérarchique avec ses clients, négocie ses honoraires directement avec eux et choisit ses missions. Il gère son temps en autonomie, ce qui lui donne un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Sécurité

null

Il bénéficie du statut de salarié et de tous ses avantages : régime général de la sécurité sociale, droit au chômage, cotisation retraite, mutuelle, prévoyance, etc.

Accompagnement et réseau

La société de portage salarial propose différentes solutions, notamment des formations qui aident le consultant indépendant à se positionner comme expert. Elle le met aussi en relation avec son réseau de consultants.

Optimisation financière

Le portage salarial permet de gérer son argent comme un véritable entrepreneur en profitant notamment de la gestion des frais qui sont remboursés sans charges. Certaines sociétés comme All-Connexion proposent également divers services pour faire des économies à tous les niveaux (location de salle, aide au financement de projet immobilier, bilan retraite…).

Quels sont les avantages du portage salarial pour le salarié ?

Quels sont les avantages du portage salarial pour l’entreprise ?

Ajustement des ressources

Le portage salarial permet aux entreprises d’ajuster leurs ressources selon leurs besoins. Elles peuvent mieux gérer les variations d’activité et construire une procédure d’achat durable. Les honoraires des prestations de service en portage salarial ne font pas partie de la masse salariale de l’entreprise.
Travail avec des experts Le salarié porté est un expert immédiatement opérationnel. Son expertise n’est pas présente au sein de l’entreprise. Il lui apporte un œil neuf et est pleinement concentré sur sa mission grâce au portage salarial.

Relation sécurisée

Pas de risque de prêt de main d’œuvre ou de requalification grâce à la sécurité juridique du portage salarial. La société de portage prend la Responsabilité Civile Professionnelle de la mission. Elle accompagne le salarié porté ou le responsable des achats dans la rédaction du contrat commercial de prestation de portage salarial. Elle est disponible à tout moment pour échanger avec le client.

 

  1. COMMENT BIEN CHOISIR SA SOCIÉTÉ DE PORTAGE SALARIAL ?

Dans un contexte où l’offre se structure, il est parfois difficile de savoir quelle entreprise de portage salarial choisir. Mais quand vous confiez votre argent à une société, il est important de ne pas se tromper. Voici les principaux indicateurs qui vous permettront de vous interroger avant de faire votre choix :

Solidité financière Chiffre d’affaires de l’entreprise, nombre de salariés portés par l’entreprise, références clients. L’entreprise a-t-elle bloqué des fonds pour garantir le paiement des salaires en cas de problème ? Il est important de vérifier les chiffres communiqués par l’entreprise.
Garanties éthiques, juridiques Quelles sont les garanties offertes par la Responsabilité Civile Professionnelle de l’entreprise pour chaque mission ? Est-ce que la société a bien souscrit aux assurances nécessaires pour couvrir votre activité ?
Appartenance à un syndicat L’appartenance à un syndicat de portage salarial est un critère décisif.
Réputation auprès des grands comptes Les plus grandes entreprises ont constamment besoin de ressources externes, mais elles sont difficilement accessibles pour un indépendant. Choisir une société déjà référencée auprès des grands comptes vous apportera une crédibilité supplémentaire pour décrocher de nouvelles missions.
Politique de frais et de taux de gestion Analysez bien les offres qui vous sont faites : certaines sociétés proposent des taux de gestion attractifs en apparence, mais ceux-ci comportent souvent des frais cachés. Est-ce que les frais de gestion sont appliqués sur les honoraires HT facturés et non sur les frais de mission refacturés aux clients ? Sont-ils dégressifs en fonction de votre chiffre d’affaires ? Est-ce que vous bénéficiez de la prise en charge des frais professionnels ? Est-ce que la TVA vous est remboursée ? N’hésitez pas à demander des comptes détaillés avant de vous engager.

 

  1. FONCTIONNEMENT FINANCIER DU PORTAGE SALARIAL

Comment se déroule la facturation en portage salarial ?

L’entreprise de portage salarial facture à l’entreprise cliente les honoraires qui ont été convenus avec le salarié lors de la signature du contrat commercial de prestation de portage salarial. Ces honoraires sont ensuite reversés au salarié porté sur demande de versement sous forme de salaire (et / ou gestion des frais professionnels).

Tout l’administratif est géré par la société de portage. A l’image des banques, elles vous proposent généralement de gérer vos opérations depuis un espace sécurisé en ligne pour suivre vos fonds disponibles et demander des retraits.

Comment se calcule le salaire en portage salarial ?

Comme tout employeur, la société de portage établit un salaire au porté après avoir reversé les charges patronales et les charges salariales. Elles sont en moyenne de l’ordre de 52% de la facturation HT au client, frais de gestions déduits.

 

Vos frais professionnels ne supportant pas de charges sociales, en tenir compte est un réel avantage financier pour augmenter votre revenu en portage salarial.

 

Les taux de gestion de la société qui sont de l’ordre de 10% sont également à prendre en compte pour obtenir la base de calcul de votre salaire..

Quel est le coût du portage salarial ?

Le coût du portage salarial est de l’ordre de 10% de votre chiffre d’affaires HT. C’est ce qu’on appelle le taux de gestion de la société de portage.

Ce taux varie selon l’offre de la société de portage salarial. Pour éviter les mauvaises surprises, le salarié porté a tout intérêt à analyser ce que comporte le taux de gestion qui lui est proposé par la société de portage salarial.

Quelles différences entre le portage salarial et l’intérim ?

Le portage salarial est régulièrement confondu avec l’intérim. Pourtant, ces deux solutions utilisées par des personnes en transition professionnelle sont très différentes.

 

Contrairement au salarié porté qui trouve ses missions en autonomie, la société d’intérim recueille la demande de poste et trouve le candidat idéal. Pour l’entreprise, le coût de la prestation revient plus cher, eu égard à la marge appliquée par les sociétés d’intérim pour tenir compte des frais fixes et des frais de personnel.

La différence principale est le lien de subordination qui est vers l’entreprise de portage pour le salarié porté, et pour le client en ce qui concerne l’intérimaire.

  1. AUTRES QUESTIONS SUR LES SPÉCIFICITÉS DU PORTAGE SALARIAL

Le portage salarial immobilier est-il légal ?

Le portage salarial immobilier est légal mais très encadré. Ce peut être une solution alternative pour des réseaux immobiliers qui recherchent souplesse et sécurisation pour leurs négociateurs immobiliers, métier le plus concerné par le portage salarial.
D’autres professions peuvent aussi rentrer du portage salarial : conseil juridique immobilier, conseil en investissement, ou encore audit immobilier.

EN RÉSUMÉ :

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est un nouveau mode de travail pour ceux qui veulent exercer une activité professionnelle indépendante tout en conservant la couverture sociale d’un salarié.

Qui peut utiliser le portage salarial ?

Le portage salarial s’adresse à des experts des métiers du conseil et plus largement des prestations intellectuelles. Les activités de services à la personne ne peuvent faire l’objet d’un contrat de travail en portage salarial.

Quels sont les avantages du portage salarial

Les avantages pour le salarié sont : gain de temps, liberté, sécurité, accompagnement, réseau et optimisation financière.

L’entreprise cliente y trouve aussi intérêt : une relation sécurisée d’ajustement des ressources pour travailler avec des experts.

Quel est le coût du portage salarial ?

Le coût du portage salarial est de l’ordre de 10% de votre chiffre d’affaires HT. C’est ce qu’on appelle le taux de gestion de la société de portage.